La vérité sur Jon Snow

Alors, voilà un article qui ne devrait pas intéresser tout le monde, mais qui devrait furieusement intéresser ceux qu’il va intéresser… Je profite de cette introduction pour préciser qu’au point où en est l’histoire (le Tome 5 « A Dance with Dragons » vient juste de sortir en anglais, mais je ne l’ai pas encore lu), rien de ce qui suit n’est du spoiler : comme tout ce que j’évoque tient à ce qui est arrivé avant le début de l’histoire, si vous aimez le Trône de Fer, que ce soit les bouquins ou la série télé, et quel que soit le point auquel vous êtes rendu, vous pouvez tout à fait lire cet article sans perdre du plaisir de la découverte, voire -j’espère- en appréciant encore plus, avec le sourire connivent de celui qui a compris, les indices disséminés par le génial George R.R. Martin.

Dans la série, Jon Snow, c'est lui (Kit Harington)

L’idée de cet article m’est venue après que ma meilleure moitié, qui s’est mise à la lecture de la saga après avoir été séduite par la série, m’ait amené à me pencher sur certains points particuliers de l’histoire du Trône de Fer (dont est tirée la remarquable série télé Game of Thrones) qui m’ont permis de déterrer des trucs très intéressants sur le Net. Il faut dire que la saga est riche de subtilités (remarques en passant de certains personnages, réminiscences, rêves, contes,…) à côté desquelles il est assez facile de passer quand on suit la grande histoire : il faut pas mal de réflexion sur le fond et presque d’exégèse pour rassembler les pièces du puzzle et parvenir là où la communauté en est parvenue. La théorie que je vais présenter n’est donc pas de moi (on peut la retrouver sur l’excellent site de la Garde de Nuit, par exemple), mais je vais essayer de la présenter comme moi je l’ai découverte, pas à pas et dans le bon ordre, pour vous faire partager mon enthousiasme et ma conviction qu’elle tape tout à fait juste.

"Quoi ? Qui tu traites de bâtard ?!"

La question est donc : qui est la mère de Jon Snow ? Le personnage se la pose lui-même suffisamment, pour que le lecteur se sente lui aussi concerné par cette question. Pour revenir très vite sur le personnage, Jon Snow est le bâtard d’Eddard Stark, qui l’a ramené à Winterfell -alors âgé de seulement quelques mois- et reconnu comme son fils après avoir disparu du Nord pendant environ un an, le temps de soutenir la rébellion qui a conduit Robert Baratheon sur le Trône. A son ami le Roi Robert, Eddard a prétendu que la mère serait une certaine Wylla, servante de la Maison Dayne : c’est un épisode assez central en terme d’intrigue de second plan bien qu’il soit assez difficile d’en comprendre toutes les implications simplement à partir des bribes éparses qu’on trouve dans les livres, mais en effet, à la fin de la rébellion, Eddard Stark a pris la tête d’une petite escouade (7 hommes dont lui) et s’est rendu à la Tour de la Joie pour libérer sa soeur Lyanna Stark, enlevée par le Prince d’alors, Raeghar Targaryen. Lyanna était gardée, dans la Tour, par trois chevaliers de la Garde Blanche, et le combat qui s’en est suivi a coûté la vie au trois chevaliers, parmi lesquels se trouvait Ser Arthur Dayne. Ser Arthur était le porteur de l’épée ancestrale de sa famille, Aube, et après cette bataille, Eddard a alors traversé Dorne pour aller rendre l’épée aux Dayne. C’est là qu’il aurait troussé la domestique (pour reprendre une expression désormais célèbre) et engendré Jon. Cette version semble être aussi celle de la Maison Dayne : dans A Storm of Swords (la 3e intégrale) le jeune Lord Dayne explique ainsi à l’un des Stark que Jon et lui étaient « frères de lait ».

Mais enfin… Vous imaginez, vous, l’honorable Lord Stark souiller son honneur, et humilier à jamais la femme qu’il vient juste d’épouser, pour une simple passade avec une servante ? Les lecteurs avisés auront senti que cette version officielle cache quelque chose. On peut trouver deux indices d’une hypothèse plus crédible : d’une part, dans la fable du Chevalier d’Aubier rieur que raconte Meera Reed (Livre 7, Chapitre 4), qui rappelle par métaphore ce qui s’est passé lors d’un autre événement d’arrière plan crucial pour qui s’intéresse à la toile de fond de l’histoire : l’important Tournoi d’Harrenhal. Avec les bons outils pour le décrypter (et la page de la Garde de Nuit qui y est consacrée aide beaucoup), on comprend que Eddard (qui n’était engagé à personne à l’époque, puisque c’était son frère aîné Brandon qui devait épouser Catelyn), était tombé sous le charme d’Ashara Dayne, aux beaux yeux violets. Et on apprend par ailleurs que bien plus tard, cette même Ashara s’est donné la mort en se jetant du haut d’une tour… après qu’Eddard ait rendu sa fameuse visite à la famille Dayne et soit reparti avec bébé Jon dans ses bagages. Ah ha ! Voilà une histoire déjà plus vraisemblable, la fausse rumeur de la relation d’Eddard avec la nourrice Wylla servant alors d’alibi pour éviter le déshonneur à la Maison Dayne (rappelons que dans ce monde médiéval, les mariages sont politiques, et qu’une femme qui a perdu sa vertu perd du même coup une bonne partie de sa valeur d’échange).

Après avoir lu tout ça, mon avis était fait : la malheureuse Lady Ashara était à coup sûr la mère de Jon Snow.

Seulement voilà : lorsque le pilote de la série a été diffusé, Aya, dont la sagacité est remarquable, m’a posé quelques questions pour mieux comprendre tout ce qui se passait dans l’épisode. Il m’a notamment interrogé sur une scène qui m’était un peu passé au-dessus de la tête dans le livre (trop de noms à retenir d’un coup, les trucs trop subtils ne m’étaient pas restés en mémoire) : l’entretien en tête à tête du Roi Robert avec Lord Eddard dans la crypte des Stark. Là, les deux hommes évoquent le souvenir de Lyanna, la sœur d’Eddard. Qui était donc Lyanna ?

Pour répondre à cette question, j’ai fait des investigations sur le Net, et toutes me ramenaient à cet épisode dont je vous parlais un peu plus haut : la Tour de la Joie. En démêlant les fils de cette histoire apparemment anecdotique, on prend bien plus clairement conscience du background de la grande histoire, des événements qui ont conduit au couronnement de Robert Baratheon, et avant ça surtout à la rébellion : c’est que Robert devait, donc, épouser Lyanna. Or Lyanna fut enlevée par le Prince Raeghar Targaryen, et c’est ça qui a déclenché tout le reste : le père et le frère d’Eddard sont descendus demander justice au Roi Dément Aerys II, qui les a fait exécuter pour leur impudence, et du coup Stark et Baratheon se sont alliés pour obtenir vengeance et kicker cette dynastie de blaireaux du Trône de Fer. Malheureusement, Eddard n’apprend que très tard, vers la fin de la guerre, où Lyanna a été emmenée, et lorsqu’il la retrouve (à la Tour de la Joie, donc), Lyanna meurt dans ses bras, après lui avoir arraché la fameuse promesse qui le hantera jusqu’à la fin de ses jours (on ne le voit pas trop dans la série, mais dans les bouquins, cette mystérieuse promesse est clairement un traumatisme pour Eddard).

Ah, pourri de Targaryen ! Il a fallu que tu assassines cette malheureuse damoiselle que tu avais déjà vilement arraché à ses parents ! Le truc m’avait paru louche la première fois que je l’ai lu, parce que le Prince Raeghar (bien que son père ait été un pur taré congénital) était plutôt un prince-qui-a-la-classe, genre chevalier-poète beau gosse, flamboyant en toutes choses.

C’est là que le décryptage du Chevalier d’Aubier rieur nous révèle sa principale clé : lors du fameux Grand Tournoi d’Harrenhal (événement décisif, je me tue à vous le répéter), le vainqueur remportait le droit de nommer une Dame de son choix Reine de beauté. Or, qui a remporté le tournoi ? Le Prince Raeghar lui-même. Venu avec son épouse Elia de Dorne, il était évident qu’il allait lui remettre la couronne de roses d’hiver… mais celui-ci, la dépassant, s’en fut plutôt déposer la couronne sur les genoux de Lyanna Stark. Lyanna, qui quelques jours avant, en entendant le beau Prince chanter avec sa harpe (si, si) lors du bal du Tournoi, s’était émue aux larmes. Lyanna, réputée être un esprit assez libre : à sa mort, elle voulait être inhumée dans la crypte des Stark, honneur normalement réservé aux seuls Lords de la Maison ; elle se battait remarquablement comme l’évoque le conte du Chevalier d’Aubier rieur (et il me paraît très vraisemblable que c’était elle qui se cachait derrière l’armure du Chevalier anonyme) ; Eddard confie à Arya qu’elle lui rappelle sa défunte soeur par son indomptabilité ;… Les pièces du puzzle commencent-elles à s’assembler pour vous ?

La théorie voudrait donc que Lyanna n’aie pas été enlevée par Raeghar, mais qu’elle soit plutôt partie avec lui. Toute la séquence de la Tour de la Joie prend alors tout son sens :

- Lyanna demande pardon à Eddard, « pour avoir aimé le parfum des roses d’hiver » => les fleurs qui composaient la fameuse couronne de la Reine de beauté offerte au Tournoi.

- Lyanna est retrouvée baignant dans son sang : Raeghar parti depuis plusieurs jours pour prendre la tête des armées Targaryen, qui aurait donc fait couler le sang de la captive ? L’un des honorables Chevaliers de la Garde ? t-t-t. On note par ailleurs qu’elle est aussi fiévreuse, et un coup d’épée ne donne pas la fièvre… alors qu’un accouchement qui se passe mal…

- et, enfin, surtout, on a une explication pour cette fameuse promesse que Lyanna aurait arrachée à Eddard et qui va tant le hanter : c’est qu’Eddard va devoir emporter l’enfant, et le protéger. Vue la détermination avec laquelle Robert fait assassiner tous les descendants Targaryen, il est clair qu’il faut inventer une histoire pour dissimuler l’identité du père de Jon… et Eddard va s’acquitter de sa promesse de la seule façon qui lui permette de veiller personnellement à la santé de l’enfant, même si elle laissera à jamais aux yeux du monde, de la femme qui l’attend à Winterfell, et surtout à ses propres yeux, une terrible tache sur son honneur immaculé : en faisant passer le bébé pour le sien.

Lorsque Catelyn l’interroge sur la mère de Jon, Eddard (qui trouve qu’il a déjà suffisamment menti dans cette histoire) lui répond sans concession : « Ne me questionnez jamais sur Jon. Il est de mon sang, voilà qui doit vous suffire ». De son sang, c’est vrai… mais pas son fils ! ;)

Eddard destiné à rester muet comme une tombe sur le sujet, aura-t-on un jour confirmation de cette histoire ? On ne devrait pas en entendre parler dans la série (ça demanderait trop de développements pour une intrigue qui ne sert que de toile de fond, une série télé ne peut pas se le permettre), mais j’ai la certitude que dans les livres, oui. Si on n’a pas moyen de savoir qui chez les Dayne a eu connaissance de la véritable origine du bébé qu’avait amené Eddard dans ses bagages lorsqu’il est passé leur rendre l’épée de Ser Arthur, il y a au moins un homme qui sait précisément ce qui s’est passé dans la Tour de la Joie : Lord Howland Reed, le père de Meera et Jojen, le seul des 6 compagnons à avoir survécu à la bataille de la Tour de la Joie. Je prends les paris là-dessus : un Reed révèlera la vérité aux Stark (peut-être pas directement à Jon, ce qui rendrait le secret encore plus précieux) avant la fin de la saga. Quelqu’un pour parier contre moi ?

71 thoughts on “La vérité sur Jon Snow

  1. Akodostef on

    Il ne faut pas être désolé, c’est très bien de revenir sur cet article (qui est décidément l’un des plus lus du blog) ! Je ne spoilerai pas, mais la plupart de tes questions trouvent en fait leur réponse, d’une façon ou d’une autre, dans les livres qui suivent le point où on en est de la série (dont la Saison 4 commence ce soir aux Stasunis !). Du coup, difficile d’en débattre, parce qu’on a déjà les réponses ^_^
    Un peu de patience, et tout sera révélé…

  2. DylaNolife on

    N’importe quoi…
    L’article se base sur des faits des livres, et on a pas officiellement de réponse dans les livres…

  3. Stoeffler on

    Pas mal ton commentaire DylaNolife, on sent les arguments solides…

  4. Walik on

    Bonjour,

    Moi je n’ai pas lu les livres mais je suis la série.
    Je ne sais pas pourquoi mais, j’ai la sensation que Jon Snow est le fils de robert Baratheon et de Lyanna Stark…

    Pour moi il est l’héritier légitime du Trône de Fer, de plus, il est brun de cheveux…

    Enfin, je ne sais pas, mais c’est exactement ce que m’en fait ressentir la série.

  5. Akodostef on

    Tiens c’est une idée intéressante ; en l’occurrence, je pense que ce n’est vraiment pas le cas, mais au moins au niveau de la série, comme Raegar Targaryen n’a pas été du tout évoqué (ça aurait été beaucoup plus dur à faire dans une série que dans des livres racontés du point de vue des personnages, et ou la place n’est pas limitée) alors que les bâtards de Robert, si, ce ne serait effectivement pas étonnant du tout qu’ils choisissent de faire de Jon un bâtard de Robert… Ce qui aurait des conséquences assez différentes sur l’histoire (notamment, il n’y aurait plus de raison de penser que Jon fera partie des 3 chevaucheurs de dragons), tout le mystère étant de savoir jusqu’à quel point les auteurs vont se permettre de faire diverger les deux histoires sur des questions aussi fondamentales que celles-là (la lutte entre le feu et la glace, l’ombre et la lumière, et aussi bien sûr la légitimité au Trône…).

  6. Jib
    Jib on

    Ah non Stef, il ne peut y avoir de différence entre les bouquins et la série sur cette question puisque les origines de Jon Snow est LE premier gros secret à suspense auquel le lecteur / spectateur est confronté et il est évident au vu de la manière dont c’est traité que c’est ZE intrigue de l’oeuvre.

    Pour le coup, je ne peux imaginer une seule seconde qu’il y aura une différence scénaristique entre les deux supports, ça me paraît juste inconcevable du fait que Martin nous a rabaché que « Ice » c’est pour Jon et « Fire » pour Daenerys.

    D’ailleurs il me semblait que Martin bossait également sur le scénario de la série.

  7. Akodostef on

    @Walik : en y repensant en fait, ce serait très bizarre pour les lecteurs que Jon soit le fils de Robert et Lyanna, parce que je ne pense pas qu’ils avaient consommé leur relation. Mais pour la série, encore une fois, ça ne pose pas de problème puisqu’on n’a à peine entendu parler de Lyanna, et qu’au contraire on a beaucoup entendu parler des bâtards de Robert. Du coup, ça renforce mon impression que ça pourrait bien tourner comme ça, avec une distinction entre les deux storylines. Marquons ce post, et revenons-y dans 3 ans ! ;)

    @Jib : Martin travaille effectivement en collaboration sur la série, mais ça n’empêche pas les divergences parfois assez nettes (et de toutes façons inévitables) entre les deux lignes. Pour les gens qui n’auront que vu la série, et rien lu des bouquins, si on leur sort dans la saison 7 que Jon est le fils de Raegar, dont ils n’ont jamais entendu ne serait-ce que le nom, ça n’aura aucun sens pour eux. C’est pourquoi j’ai quand même bien l’impression (mais c’est le commentaire de Walik qui m’y a soudainement fait penser) qu’on risque une divergence sur ce point.
    Personnellement je n’ai rien lu sur le fait que Martin ait officialisé que Jon serait la Glace et Daenerys le Feu mais de toutes façons que Jon soit le fils de Robert pour la série ne poserait aucun problème de ce point de vue-là, au contraire même : en offrant une confrontation (ou un mariage ?) entre deux lignées (Baratheon Vs Targaryen) cette version renforcerait le côté « Ice & Fire » (là où le fait que Jon soit mi-Targaryen fait de lui seul le « Ice&Fire » du titre).
    Pour finir, j’avoue qu’avant de lire assez profondément dans les intrigues secondaires (via de multiples entrées croisées de l’excellente encyclopédie de la Garde de Nuit), j’étais passé pas mal à côté de cette intrigue -que du coup, je ne qualifierai quand même pas de ZE intrigue de l’œuvre, même si je la trouve assez chouette (d’où cet article, d’ailleurs ^_^).

  8. Jib
    Jib on

    Tu penses vraiment que Martin ferait une si grosse entorse au scénario originel ? Ca me semble tellement improbable !

    Les intrigues qui déboulent dès le début d’une histoire du genre « Je te dirai ce que tu attends depuis si longtemps dès mon retour » et vlà ti pas que le seul à connaître le secret meurt, le hasard comme par hasard ^^
    C’est pour ça que je te dis que c’est en fin de compte ZE intringue de l’histoire, c’est un classique des trames scénaristiques ( il m’a d’ailleurs un peu déçu papy à utiliser cette ficelle ultra usitée mais vu le reste je l’en excuse 10000 fois :P ), on met en avant une intrigue dont un seul mec connaît la vérité, on le fait mourir et derrière on balance d’autres intrigues pour attirer l’attention du lecteur / spectateur ailleurs. Bref un gros classique !
    D’ailleurs pourquoi Jon, qui présenté comme étant qu’un bâtard recueilli par le roi du Nord, fait plus de pages et fait planer plus d’intrigues que Robb ( par exemple ) qui est l’héritier de Ned ?

    Pour l’explication du feu et la glace c’était dans une interview en vidéo sur Youtube que je l’ai entendu le dire. Il disait : « Jon pour la glace, Daenerys pour le feu mais aussi au Nord la glace, Daenerys a les dragons blablabla… » et qu’il était content de ce titre qui amenait à plusieurs définitions mais il insistait sur le fait que Daenerys et Jon étaient ses deux personnages principaux.

    Bref au vu de toutes les intrigues développées dans le bouquin et comment ça se goupille à chaque fois, il est évident que pour Jon se sera un truc de ouf. Daenerys est héritière du TdF par son sang Targaryen, et il y a fort à parier que Jon le soit par son affiliation Baratheon. Enfin pour le moment, je le vois comme ça parce que ça me paraît être le plus plausible mais j’ai quand même hâte de savoir dans les deux versions :P

  9. ben on

    Pour moi je rejoins la théorie Raegar et Lyanna.
    Raegar à été évoqué à plusieurs reprises au cours de la série. Par Jorah Mormont, par Robert Baratheon, c’est également le nom d’un des dragons…
    Pas de spolier mais cette histoire peu faire l’objet d’une belle trilogie cinématographique :)
    En outre, le lignage Baratheon au niveau de la série ne tient pas à mon avis… la trame de la série serait trop simple et empêcherait certains rebondissements… Et puis ce n’est pas le style de notre cher auteur :)

  10. elfe77 on

    Je pense pareil et a mon avis on l’apprendra quand Jon chevauchera un dragon car il ne sera pas brûlé du faite de son sang a moitié Targaryen et si c’est pas lui ca sera forcement la sorcière rouge qui accompagne Stanis et ca serait bien triste.

  11. Akodostef on

    Attention le fait de ne pas brûler, ce n’est pas un truc de Targaryen, c’est spécifique à Daenerys et à ma connaissance on ne sait pas d’où ça vient. D’autres Targaryen sont déjà morts brûlés, leur sang ne les rend aucunement invulnérables aux flammes.
    Pour les candidats au pilotage de dragon… il y a d’autres candidats que la sorcière rouge ;)

  12. Christopher SCHMITT on

    SPOIL SUR JON SNOW !!!!!!

    Jon Snow est le fils de la soeur d’Eddard stark et son pere Rhaeggar Targaryen il est donc le cousin de Deanyris :) Et je sais de quoi je parle :)

  13. Akodostef on

    Mmh…Oui, en effet, c’est la théorie développée dans cet article, en fait ! ^_^
    (plus précisément, Daenerys étant la soeur de Raeghar, elle serait la tante de Jon, pas sa cousine)

  14. laoka on

    juste une question qui me vient à l’esprit cette conclusion ne ferait donc pas de john le seul véritable héritier du trone de fer ?

  15. Akodostef on

    Le seul véritable héritier du Trône de Fer du point de vue légal, c’est Stannis ! ^_^
    Pour répondre à ta question au départ déjà, Jon est un bâtard, donc c’est touchy (il faudrait qu’il soit légitimé pour être reconnu comme descendant de la lignée Targaryen, et seul son père aurait eu ce droit a priori).
    Ensuite, il est le fils d’un prince qui n’a jamais régné, donc il passe après la fille d’un roi (Daenerys) dans l’ordre de légitimité, si on considère qu’une femme peut hériter du Trône (là aussi, sujet touchy, a priori c’est non, voir la nouvelle The Princess & the Queen).
    Mais d’un point de vue théorique, Jon réunirait deux lignées très populaires (que ce soit Targaryen/Stark dans les livres ou probablement Targaryen/Baratheon dans la série), donc ça pourrait lui valoir un soutien du peuple assez puissant, en effet. On ne parlerait donc pas d’héritier légitime au sens du droit, mais ça en ferait un beau candidat pour une conclusion réconciliatrice :) (par contre, je ne suis pas sûr que GRRM ait prévu une conclusion réconciliatrice et une fin heureuse pour sa saga ! ;p )

  16. Miss Malloy on

    Pourquoi vouloir changer la donne et faire de Jon le bâtard de Robert ? C’est ridicule, sachant que dans la série Robert a déjà plusieurs bâtards. Et le nom de Rhaegar contrairement à ce qui a été dit précédemment a été évoqué à plusieurs reprises dans quasiment toutes les saisons. Si on apprend dans plusieurs saisons que Jon est le fils de Rhaegar, je ne vois pas où serait le soit disant non sens.
    Dans la saison 1, Daenerys évoque son frère défunt avec Vyserys et Ser Jorah. D’ailleurs, c’est en mémoire de son frère Rhaegar qu’elle prénomme son fils Rhaego. Robert et Ned évoque la mort de Lyanna et son enlèvement par Rhaegar.
    Dans la saison 2 et 3, elle pose des question sur Rhaegar à Ser Jorah puis à Ser Barristan.
    Dans la saison 4, Oberyn parle d’une autre femme que sa soeur que Rhaegar aurait aimé.

  17. Akodostef on

    @technofire, comme dit plus haut, l’invulnérabilité au feu, c’est un truc spécifique à Daenerys (qui lui vaut d’ailleurs son titre de « the Unburnt/ L’Imbrûlée ») ; les Targaryens ne sont pas historiquement immunisés aux brûlures, et plusieurs d’entre eux sont notoirement morts dans les flammes (cf le mystérieux incident de Lestival). Le fait que Jon se soit brûlé au début de l’histoire (en venant en aide à Lord Jorah Mormont, Commandant de la Garde de Nuit pour ceux qui ne situent pas) ne suffit pas à disqualifier l’hypothèse qu’il ait du sang Targaryen.

    @Miss Malloy, tes remarques sont justes en ce qui concerne l’évocation de Rhaegar ; par contre, le fiat que Robert ait déjà plein d’autres bâtards est plutôt un argument pour que contre l’idée qu’ils fassent ce changement dans la série, de mon point de vue : ça donne des racines à cette possible révélation, là où le fait que Jon soit révélé comme le fils d’un personnage qu’on n’a jamais vu et dont on a seulement entendu parler 5 fois dans la série paraîtrait beaucoup plus « sorti du chapeau ». Encore une fois la logique d’écriture d’une série et celle d’un livre en 7 tomes ne sont pas les mêmes, et c’est ce qui a justifié les très nombreuses modifications auxquelles on a déjà assisté dans la série, et qui sont globalement très compréhensibles, même si on peut juger qu’elles appauvrissent l’histoire par rapport à la version des bouquins.
    Mais bon, cette hypothèse de transformation de l’ascendance de Jon dans la série m’est juste venue comme ça en discutant dans les commentaires, hein, je ne dis pas du tout que c’est ce qu’ils feront et je ne me battrai pas pour défendre l’idée, je dis juste que si ça se faisait ça ne me paraîtrait pas absurde, dans la logique de l’adaptation.

  18. Miss Malloy on

    Si on apprenait qu’il était le fils de Rhaegar, qui est « le dernier dragon », et un Targaryen c’est loin d’être sorti du chapeau même dans la série. En ce qui concerne les légers changements ils sont moindres et ne sont pas aussi importants. À ce que je sache, ça fait 4 saisons et 5 bouquins qu’on se demande qui est la mère de Jon Snow !!! D’ailleurs, l’auteur à demander aux réalisateurs de la série qui était la mère de Jon afin de voir s’ils avaient réellements compris les bouquins et comme ils ont biens répondu ils ont pu adapter la série. Alors, non, il est impossible qu’ils modifient cette information soit disant parce que les spectateurs auraient du mal à comprendre.

  19. Barry on

    @Akodostef
    Sottises! Depuis quand l’ordre de succession est modifié parce que le parent d une personne n a pas régné ??? …
    Théorie: Lyanna Stark est la mère de John Snow qu elle a eu de son MARI Rhegar Targaryen. En effet, elle se confie sur sont « lit de mort  » à son cher frère et elle ne lui annonce pas seulement une chose mais plusieurs! Ce qui ferai de John Snow l héritier ( légitime) du Trône de fer, mais et un grand « Mais » un certain Griff le Jeune existe.
    Qui est donc ce Griff …? Ce serais en réalité Aegon Targaryen le fils de Rhegar et de son épouse (1ère selon moi) Elia Martell et donc le demi frère aîné de John et héritier du trône.
    Bon euh ça fait beaucoup là…
    Alors pour le théorie de Griff le Jeune, je reste perplexe. Soit il est véritablement Aegon et dans ce cas il mourra avant d accéder au trône, ou c est le faux Targaryen dont parle une prophétie (ou autre) dite à Daenerys. Ou encore , un vrai faux Targaryen: un enfant qui a toutes les caractéristiques targaryennes car ayant du sang Targaryen (par les Feunoyr par exemple ) mais qui n est pas Aegon (là on peut parler de faux Targaryen…)
    Bref bon je n ai aucun doute sur les parents de John Snow qui a toutes les caractéristiques d un stark lol.
    Mon point de vu sur d autres éléments:
    - Le mur va tomber les Autres vont commencer a envahir Westeros.
    - On arrête toutes les luttes entre les maisons car un seul ennemi commun les Autres
    - John Snow est le prince qui fut promis donc meurt pour ressuscité pour sauver Westeros par le Nord avec son loup.

    - Daenerys elle arrive par le sud montée sur Drogon et suivi de ses deux autres dragons un monte par Griff le jeune et l autre par ???Pourquoi pas Tyrion ( ou elle arrive ai début sans ses dragons ou son armée arrive seule elle étant introuvable … Bref trop long a expliquer mon point de vu)
    - Je suis perdu pour Bran Stark son rôle mais il va aider
    - Il ne faut pas oublier que L univers de Martin a beaucoup de religions donc il ne faut pas laisser cela au hasard car pour l’instant celle de Melisandre porte ses fruits, celle d un Dieu sans visage aussi … Pourquoi pas a la fin découvrir qu’elles sont liées et juste interprétées différemment ….
    A song of ice and fire: ice = john snow qui vient du nord et fire = Daenerys qui vien du Sud et plus tard il y aura une chanson (des histoires l’Histoire) de ces deux la qui finiront ensemble bien qu il soit tante et neveu….

  20. Akodostef on

    @Barry : ça fait tellement de commentaires échangés sur cet article que je ne sais pas à quoi ta remarque fait référence… ceci dit, « depuis quand l’ordre de succession est modifié parce que le parent d une personne n a pas régné ? », la réponse c’est : toujours ^_^ . Si le fils d’un roi meurt avant le roi, son propre fils perd toute légitimité à la succession, sauf s’il n’y a pas d’autre branche partant du roi actuel (en l’occurrence si on parle de Jon, la soeur de Raeghar -Daenerys- prend la priorité en tant que descendante directe du dernier roi ayant régné… sous réserve qu’on applique la loi évoquée dans la nouvelle « The Princesse & Queen » autorisant les femmes à régner).
    Intéressante idée, en revanche, en ce qui concerne le mariage hypothétique de Lyanna et Rhaegar, qui légitimerait Jon en tant que descendant des Targaryens… mais ne lui rend pas la priorité sur Daenerys ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>